TRIBULATIONS

#17 – La différence entre cette idée et toutes les autres… (2/5)

La semaine dernière, je débutais cette saga avec un premier article sur la VISUALISATION.

VISUALISER son projet, ça ne coute rien, n’engage personne et peut faire ce début de différence pour se lancer. Alors… vous avez essayé?

> pour relire le premier épisode, c’est ici < 

Je vous disais donc que j’avais commencé par visualiser mon projet c’est à dire, l’imaginer, griffonner sur mon carnet tout ce qui me passait par la tête et très vite : je me suis heurtée à mon premier obstacle.

« quel était-il? »

Facile, et je parie que vous êtes nombreux à avoir le même…

Mon premier obstacle ou plutôt mon premier frein était : l’argent.

Comment est-ce que j’aillais bien pouvoir faire pour me lancer, et continuer à rembourser notre crédit immobilier, sans compter que notre petit garçon était sur le point de pointer le bout de son nez?

Alors tant qu’à faire, j’ai continué et ai listé tous les obstacles que je voyais pour m’empêcher de me lancer.

Littéralement, j’ai listé tous les CONTREs.

J’ai pris un papier + un crayon, intitulé ma page  » avantages et inconvénients de devenir FREELANCE » et commencé la liste…

Parallèlement, j’ai entamé un bilan de compétences entièrement financé grâce à mon CPF*, pour avoir un point de vue objectif sur mes compétences. Me faire accompagner par une professionnelle dans ce cheminement à été salvateur. Je remercie donc Carine au passage, de BLOSSOM CONSULTING, je sais qu’elle me lit 😉 et je remercie aussi ma manager de l’époque Elodie qui me l’a conseillée et sans qui je n’aurais peut être pas eu l’idée.

(*pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s, je peux vous donner les coordonnées du cabinet qui m’a accompagnée, ainsi que les démarches à effectuer pour faire financer votre bilan de compétences par le CPF (compte pour la formation). Pour info, un bilan de compétences peut être réalisé en dehors de vos heures de travail et donc sans forcément le communiquer à votre employeur)

Dans ma liste des avantages et des inconvénients il y avait entre autres :

  • AVANTAGES :
    • ne plus devoir faire 1H de transport matin et soir pour aller travailler
    • et donc pouvoir m’occuper de Lucien plus facilement
    • apprendre de nouvelles choses
    • rencontrer de nouvelles personnes
  • INCONVENIENTS:
    • ne plus avoir de salaire fixe, congés payés et autres avantages « corporate »
    • ne plus voir mes collègues
    • ne plus travailler en anglais

Et quand je vous disais dans l’épisode précédent : « les planètes se sont alignées…« , la petite phrase de mon amie m’est revenue: « un jour, tu verras, changer deviendra moins effrayant que de ne pas changer » … parce que ce jour là, alors que j’hésitais encore : plusieurs signes sont apparus … et les avantages sont devenus ENORMES par rapport aux INCONVENIENTS

1 – la SNCF a décidé de faire grève (autrement dit ce ne serait pas 1H de transport Matin et soir mais facilement 2 ou 3H, multipliées par 5 jours par semaine …)

2 – mon bilan de compétences m’a conforté dans l’idée que j’avais les atouts pour monter ma propre structure avec des points de vigilances toutefois mais pas insurmontables)

3 – j’ai découvert l’univers du podcast … écouté des heures et des heures d’enregistrements …

et … je vous raconte la suite au prochain épisode !

(A SUIVRE…)

Ce récit est le deuxième de 5 épisodes à paraitre 1 fois par semaine pendant tout l’été. Vous pouvez réagir dans les commentaires ci-dessous (soumis à modération). Et si vous voulez lire le prochain épisode en avant première, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter en suivant ce lien  < l’intégralité de la saga en avant première à chaque fois >

A vous les studios !

 

 

You Might Also Like...

1 Comment

  • Reply
    Sarah
    12 juillet 2018 at 12 h 54 min

    On attend la suite ! <3

Leave a Reply