the Brocantist
INTERVIEW | PODCAST

#38 – Interview de Charlotte Sagory, paper artist

Pour ce nouvel épisode du podcast de The Brocantist, j’ai interviewé la talentueuse Charlotte Sagory, paper artist @charlotte_sagolri

La toute première fois que j’ai rencontré Charlotte, c’était pour lui demander de collaborer avec moi pour un projet de scénographie que m’a confié le cinéma le Majestic Passy pour évènementialiser la sortie du film d’animation : Minuscule 2.

Je voulais « pimper » un décor végétal avec du papier et je l’ai vu de mes propres yeux, tout ce que touche Charlotte , elle le transforme en or ! (cf l’article sur l’événement)

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Charlotte. Avant de se lancer à son compte, elle travaillait chez Make my Lemonade et a participé entre autre à la création de la Lemon Bay, une oeuvre en papier qui ornait un pop-up store de la marque.

La grande roue

Charlotte m’a invitée chez elle, dans son univers déco dingue et décalé. La première chose que j’ai tout de suite adoré, ce sont ses chaussons peluche en pattes de grizzli et canards (aka Moussaka et Borsalino), clairement « des must have ! »

Les chaussons peluche

Puis j’ai découvert son home sweet home aux couleurs vitaminées et sucrées. Je suis restée scotchée devant ses incroyables créations au look vintage. Elle aime détourner les objets du quotidien et surtout des objets rétro. Sur son étagère, on y découvre une radio, un téléphone, des hôtels et une grande roue en papier.

la salon de son appartement aux Lilas
La radio

Au mur, trône fièrement un poisson en papier qui chante Diam’s ou Lou Bega (rien que ça!) ! Juste en dessous, une calligraphie de Laurence Révol (Epouse-moi cocotte) avec les paroles de « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion. On n’a plus envie de repartir de ce monde fantastique !

Le mur
Le poisson qui chante « Mambo No. 5 »

Avec Charlotte, on a parlé d’inspiration, des objets kitch qui l’ont accompagnée toute son enfance : lampes à lave, lampes fibre optique ou encore boules à neige. On a parlé de formes étranges… (avez-vous déjà entendu parler de dodécagone ?) et de son rêve absolu: avoir une maison avec un bow window.

Et on s’est posé la question « comment trouver son style et assumer son univers ». Sans aucun doute, Charlotte a son univers bien à elle, qu’elle s’est construite au fur et à mesure, coloré et vintage, comme dans un film de Wes Andersen qu’elle rêve de rencontrer! Elle est surtout très drôle et a des blagues à n’en plus finir.

Quand j’étais chez Make my Lemonade, je n’étais pas très sûre de moi, même créativement parlant. Je bricolais beaucoup mais je n’avais pas un style qui m’était propre. Je doutais de ce que j’aimais, je n’étais jamais sûre d’avoir le bon goût. (..) Maintenant je sais ce que j’aime et je l’assume totalement.

Charlotte Sagory – dans le podcast de The Brocantist / Episode 11
La chambre

Pour le titre de l’épisode, j’ai choisi une référence à la chansonnette : « Ma maison est en carton, mes escaliers sont en papier…🎶 » mais quand vous écouterez l’épisode, vous comprendrez pourquoi il aurait tout aussi bien pu s’appeler « Home is … sur la côte ». A découvrir à la fin de l’épisode !

Les bonnes adresses et inspirations de Charlotte :

Merci Charlotte pour ce moment passé ensemble!

Je vous laisse découvrir l’univers de Charlotte et vous souhaite une bonne écoute. A bientôt !

Et si vous souhaitez écouter ou réécouter les épisodes précédents du podcast de The Brocantist, c’est ci-dessous: 

> REPLAY PODCAST THE BROCANTIST <


You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply