the Brocantist
INTERVIEW | PODCAST

#44 – Interview de Victoire Leprince-Ringuet, fondatrice du Dressing Club

Pour ce nouvel épisode du podcast de The Brocantist, j’ai rencontré Victoire, fondatrice du Dressing Club, une boutique de robes de mariée seconde main et en outlet (issues des podiums et showroom) à Paris.

Si j’ai choisi d’interviewer Victoire c’est parce qu’il y a quelques années de cela, je me suis mariée avec le désormais bien connu Homme Poilu et si j’avais mis beaucoup de soin pour choisir la déco, le point de départ pour moi était … ma robe.

Robe Anguerran de Delphine Manivet

Et à défaut d’avoir trouvé la robe de mes rêves, d’occasion (j’étais deja très branchée « seconde main »), j’ai rencontré le Dressing Club et leur ai proposé de revendre ma robe Anguerran de Delphine Manivet via leur concept. (ce qui m’avait d’ailleurs convaincu était que Le Dressing Club propose un service de retouche sur place avec des couturières spécialisées dans les matières rares des robes de mariée comme la crepe de soie ou la dentelle)

l’Appartement du Dressing Club – 9 rue Godot de Mauroy 75009 Paris

Quand j’ai commencé à papoter avec Victoire pour l’interview, j’ai tout de suite été replongée dans l’ambiance de la préparation du mariage, à tel point que j’aurais presqu’envie de me remarier (avec le meme homme) juste pour réorganiser la fête !

Salle à manger – chez Victoire, fondatrice du Dressing Club

Victoire vit à Versailles avec son mari et ses 3 enfants dans un appartement baigné de lumière et traversant, datant du XVIIIe siècle. On remarque les belles moulures, les cheminées anciennes, le parquet massif et les immenses fenêtres qui donnent de part et d’autres sur la verdure. La décoration est un mix délicat de meubles anciens et contemporains baignés de couleurs douces, dans un joli camaïeu de bleus.

la Cuisine familiale – chez Victoire du dressing club

Victoire nous parle des tendances et astuces déco pour un beau mariage en un claquement de doigts. Elle nous raconte son mariage en Bretagne aux couleurs du sud, et avec une touche d’exotisme composée d’oiseaux et de fleurs tropicales.

La Chambre des enfants – chez Victoire du Dressing Club

Victoire partage aussi avec nous quelques conseils pour profiter de son mariage. Ni trop compliqué, ni trop chargé, la simplicité est la clé.

Fauteuil médaillon – Victoire

Victoire aime l’ancien « mais pas vraiment le vintage », et adore mixer les meubles d’époque avec du contemporain. Elle prends le temps de dénicher des pépites dans les vides greniers, chez Emmaüs ou encore dans les ventes aux enchères. Elle nous donne d’ailleurs quelques bonnes adresses pour miser : le site de Drouot ou encore Interenchères.

Son Secrétaire – Chez Victoire du Dressing Club

A l’image de son entreprise qui a maintenant 7 ans, j’ai rencontré une belle personne ambitieuse et bienveillante en la personne de Victoire. J’ai aimé son pragmatisme et sa philosophie de vie.

L’entrée chez Victoire fondatrice du Dressing Club.

J’espère que cet épisode vous plaira et si vous avez des questions, n’hésitez pas à commenter cet article ci-dessous ou directement sur instagram @the_brocantist.

Victoire Leprince Ringuet –
fondatrice du Dressing Club

Très bonne écoute !

NB : si vous avez besoin d’un coup de pouce pour votre mariage, je peux vous aider d’ailleurs (+ d’infos ici)

Et si vous souhaitez jeter un coup d’oeil sur notre mariage, le blog « Love my dress » au Royaume Uni (nous habitions à Londres à cette époque) nous avait consacré un article :

A la semaine prochaine !

> REPLAY PODCAST THE BROCANTIST <

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply